Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour Me Joindre...

  • : Capture de regard
  • Capture de regard
  • : Des photos parce que j'aime ça, des commentaires intempestifs, parce que je ne peux vraiment pas m'en empêcher ... et je crois bien que je vais encore trouver autre chose !
  • Contact

Recherche

31 mars 2010 3 31 /03 /mars /2010 22:50

Sujet vaste et passionnant, dont on parle tous les jours, et pour lequel on arrive toujours à avoir un peu raison quoi qu’on en dise... (c’est d’ailleurs pour ça qu’on en parle…)

 

Il s'agit pourtant d'une science bien spécifique sur laquelle certain se penchent avec passion. C'est le cas de mon ami Vautour qui, lors d'une discussion sur la toile, a déclaré :

 

« ...Ce n'est pas parce que l'hiver s'annonce à peu prés fini que nous en avons fini avec le vrai froid.....

Avec un ISO 0 qui aura bien du mal à remonter au dessus des 2800 mètres, une grosse partie de l'été et même de la neige prévu entre 1800 et 2000 entre le 10 juillet et le 25 août.... Nous ne sommes sortis de rien.... Et surtout pas d'un automne 2010 qui s'annonce encore plus frais...... En bref une année 2010 à oublier pour les grands fans de chaleur et soleil...

Alors !!! Où faudra-t-il être cet été pour l'eau chaude et les plages ensoleillées ?...Et bien, au sud et surtout il faudra traverser un peu d'eau ou alors s'enquiller l'Italie... Mais bon, les plages du sud est auront leurs belles couleurs ...
Le sud-ouest devrait être pas mal aussi, enfin au travers des orages qui s'annoncent réguliers et nombreux. Mais  surtout pas en Bretagne, sauf si vous aimez l'eau froide et revigorante ainsi que les parapluies... »

 

Le temps de me remettre de ces mauvaises nouvelles -oui, j'aime le soleil et la chaleur- j'ai posé la question qui me brûlait les lèvres :

 

- Mais pourkoaaaaaa tant de haine ????

 

Et voilà la réponse :

 

« Pour répondre à cette question ce serait des pages à remplir, alors je vais essayer d'être succinct et explicite :

 

1)Les fluctuations solaires

Nous sommes depuis trois ans dans un flux de rayonnement hypo actif avec des taches solaires allant diminuant : 3 en 2006, 2 en 2007 et 0 en 2008. L'année 2009 a été extrêmement avare aussi puisqu’ une seule tache solaire a été observée.

Pour exemple :

L'année 2003 considérée comme la plus chaude depuis 1780, les taches solaires ont été au nombre de 9.

Comme vous pouvez le constater, il faut quelque temps pour que l'on aperçoive quelque chose qui fasse changer notre vision climatique.

Les taches solaires quoiqu’en dise le GIEC sont responsables à 65 % de notre climat.

2)Nino et Nina

Le front el nino très actif entre 1998 et 2007 a eu une forte tendance à la diminution, réduisant d'un coup son attraction sur notre hémisphère. Par contre, il a enveloppé l'hémisphère sud qui eux n'ont jamais eu aussi chaud depuis environ 1 siècle.

La Nina est relativement faible elle aussi et son coefficient n'a pas permis aux eaux arctiques de se réchauffer en remontant haut le Gulf Stream.

3)L'action humaine.

Si nous n'étions pas pollueurs, nous aurions pu considérer que l'hiver 2009-2010 aurait encore plus froid que 62-63 de bien triste mémoire.


Conclusion :

Nous ne sommes pas dans une période glaciaire, mais bel et bien dnas une décennie fraîche avec certainement le point culminant à venir soit pour 2010/2011 ou 11/12, à voir. Les principes solaires s'ils sont respectés font apparaître des périodes chaudes de 12 à 27 ans alternées avec des périodes froides de 11 à 12 années.

La décennie 80 fut relativement fraîche avec un point culminant entre 84 et 87. Donc faites vos calculs !!! »

 

Toutes ces précisions passionnantes valaient bien un article… Cela permettra à ceux qui ne savent pas quoi faire d’envisager un trafic d’anoraks et de laines polaires !

 Quand à ceux qui grelotteront sous leur tente cet été, au moins, ils sauront pourquoi…

 Merci Vautour !

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Opaline 31/03/2010 23:26


Très intéressant tout cela!nous, on n'est pas des spécialistes alors on subit sans comprendre. Moi je pense que le temps , le climat évolue en fonction de nombreux paramètres et la pollution
générée par l'homme entre pour une petite part. Le soleil a, je crois,une influence plus grande et peut-être l'activité volcanique aussi. Merci pour ces informations.


Véroo 06/04/2010 22:47



C'est vrai que c'est bien d'assayer de comprendre un peu... mais c'est difficile de savoir où est le vrai du faux, et visiblement, même les spécialistes ne sont pas
d'accord !