Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Pour Me Joindre...

  • : Capture de regard
  • Capture de regard
  • : Des photos parce que j'aime ça, des commentaires intempestifs, parce que je ne peux vraiment pas m'en empêcher ... et je crois bien que je vais encore trouver autre chose !
  • Contact

Recherche

10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 15:03

Ils arrivent, les voilà ... les saints de glace !

 

A partir de demain, nous entrons pendant 3 ou 4 jour dans la période la plus terrible de l'année !

 

Les jardiniers et autres cultivateurs auront les yeux rivés avec angoisse sur le thermomètre afin de controler la baisse des température observée en cette période depuis des siècles par les anciens...baisse qui, si elle va jusqu'au gel, peut être fatale aux bourgeons et jeunes pousses.

 

Mais qui sont-ils, ces sombres apôtres ?

 

Saint Mamert, fêté le 11 mai, remplacé par sainte ESTELLE.
Archevêque de Vienne en Gaule, mort en 474, a institué les Rogations, qui signifient prières de demande liturgique. Il ordonna 3 jours de prières contre les calamités, juste avant l’Ascension.
Saint Pancrace, fêté le 12 mai, remplacé par saint ACHILLE.
Neveu de Saint-Denis martyr, mort en 304 à l'âge de 14 ans. C'est le patron des enfants.
Saint Servais , fêté le 13 mai, remplacé par sainte ROLANDE
Servais, évêque de Tongres en Belgique (mort en 384), aurait subi le martyre à Milan avec son frère Portaux. Il fut le premier à disparaître du calendrier, remplacé en 1811 par saint Onésime et aujourd'hui par sainte Rolande. (Saint Gervais est souvent cité en lieu et place de Saint Servais).

Aux trois premiers saints, certains rajoutent également saint Boniface (14 mai).

 

 

Il ne s'agit peut-être que d'une légende rurale, mais il n'en reste pas moins que certains astrophysiciens auraient  observé un phénomène astronomique coïncidant à cette période des 12 ou du 13 mai de chaque année, où  la terre  traverse un nuage de poussières extrêmement diffus dans le système solaire.

Pendant quelques heures, la poussière fait très légèrement obstacle aux rayonnements solaires.

La diminution de leur intensité est inobservable à l'oeil nu, mais suffisante pour influencer les délicats mécanismes de la météorologie de notre globe.

La Terre traverse à nouveau ce nuage de poussière six mois plus tard, le 11 novembre.

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

fransua 16/05/2010 20:12


je ne les ai jamais croisé mais j'ai vu leur effet lors de ma semaine de vacances dans la belle ile de notre bretagne


Véroo 16/05/2010 23:26



Je crois qu'on a tous vu leur effet !!!



Chris 11/05/2010 09:52


Merci pour l'article , moi ça me rassure de me dire que les jardiniers avaient tous prévu d'avance , ce temps de mrd !
Bonne Journeé


Véroo 11/05/2010 10:32



Ben voilà, au moins on sait pourquoi on se caille ! ça aide...